Depuis le début de l’année, le leader du secteur bancaire en Espagne ne se porte pas bien en bourse. Le groupe a accusé une perte de 2,66% en ce début de semaine passant de 3,98 à 3,87€. Après un florissant troisième trimestre où le titre a pu engranger jusqu’à 2 milliards nets de bénéfices, le titre connait depuis une contraction. Ayant son siège en Espagne et réalisant la majeure partie de ses revenus à travers toute l’Union Européenne, les décisions politiques de la zones euro semblent peser sur les résultats du groupe. 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *